J’arrête de ….

Certains posent leurs « bonnes résolutions » le 1er de l’année, encore éméchés de la veille. Moi je n’en ai jamais parce que je ne les tiens pas ! Mais régulièrement j’ai des prises de conscience et je me dis souvent qu’on s’enferme tous dans un moule bien trop étriqué pour nous, comme un slim 2 tailles trop petit pour nous.

Alors dans ces moments là je pose mes limites. Et je liste mes « j’arrête de …. ».

Petite sélection du moment :

Arrêter d’encaisser sans rien dire (et du coup ruminer pendant des semaines jusqu’à explosion) à « chéri, prendre 15 minutes pour faire caca je n’y vois aucun inconvénient. OK, moi c’est le temps qu’il m’est imparti sur la semaine mais c’est pas grave, chacun son rythme. Par contre évite de le faire quand on t’attend dans la voiture, que le mariage débute dans 30 minutes et qu’on a 28 minutes de route. On est un peu CHARRETTE LA !!! »

Arrêter de faire bonne figure devant les gens (et continuer de les écouter sans broncher alors que j’ai envie de leur jeter une chaise dessus et de me mettre à hurler de manière hystérique comme une enfant de 2 ans) à maintenant, je pars, ou je tourne la tête. J’arrête d’écouter ce qui ne m’intéresse pas. Ou alors je coupe la parole « heu désolée mais j’étais en train de faire quelque chose là » (ouais je bloquais sur une mouche ET ALORS ?!)

Arrêter d’écouter les conseils des gens sur l’éducation de mon fils :

« ah lala la sucette, un fléau (pire que la faim dans le monde on est bien d’accord), il faut lui enlever tout de suite, tu vas en chier quelques jours mais après tu seras tranquille » Bah en fait … je t’ai rien demandé je crois ! et puis la « titine » ça le calme et le canalise (et faut bien se le dire, parfois de mettre le bouchon, ça fait du bien aux oreilles ! #mèreindigne)

« non mais tu sais je pense qu’il fait des caprices tu devrait le laisser hurler la nuit il va vite comprendre » en fait j’ai déjà essayé de le mettre nu, dans le froid, la nuit, pour lui faire comprendre mais j’ai oublié de le taper ça doit être pour ça.

« ah une bonne fessé ça lui ferai pas de mal » là c’est carrément d’un coup de poing dont il a besoin, c’est clair !

Arrêter de me justifier sur mes choix de vie / de vacances / de tout :

« mais votre maison vous l’avez achetée trop petite là non ? » non non on a juste kiffé s’endêter sur 25 ans pour se payer une maison de barbie, le minimalisme c’est à la mode !

« ah ouais, vous partez en vacances avec votre enfant ?! » Bah on a essayé la SPA l’année dernière et ils n’ont pas voulu le garder alors pas le choix… on l’emmène !

– Apprendre à dire merde (variante « je t’emmerde ») avec le sourire : Avec le sourire … car tellement plus efficace et salvateur ! Ca j’avoue, je n’y arrive pas encore mais si vous avez des conseils je suis preneuse.

Arrêter d’essayer de tout organiser et de prendre tout le monde en charge : « quoi, on est censé partir dans 10 minutes pour déjeuner chez tes parents pour l’anniversaire de ton père. Ah t’avais oublié de m’en parler » Bah va chier je bougerai pas d’ici (celle-ci me fait rêver !!)

Arrêter la diplomatie quand ça ne sert plus à rien : parfois rien ne vaut un bon « vous vous voulez pas arrêtez de me parler là, faire votre travail et surtout me FOUTRE LA PAIX ! ». Variante tout aussi efficace « TA GUEULE ».

Arrêter de pense qu’il faut arrêter de boire de l’apéro tout les soirs. Parce que l’apéro c’est la vie. Parce qu’on devient tous un peu alcoolo quand on devient parents. Parce qu’il nous faut bien ça pour décompresser.

Parce qu’on est humain, tout simplement !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s